Uncategorized

Comment favoriser le bien être des salariés au travail ?

Aujourd’hui, les employeurs doivent être conscients que si le bien-être des employés est faible, cela entraînera une augmentation des maladies et des absences. Cela entraînera par la suite de faibles niveaux de performance et une réduction de la productivité, ainsi qu’une augmentation de la rotation du personnel dans l’entreprise. Nous allons vous donner quelques conseils que les employeurs peuvent mettre en pratique dans leur stratégie de santé et de bien-être ou, en outre, peuvent être utilisés comme cadre pour la création d’une politique de santé et de bien-être plus formelle.

1. Créer une culture de travail positive

Créer une culture sur le lieu de travail qui a une vision et un objectif clairs et où les employés sont conscients de leur contribution individuelle.Cela garantira que les employés participent au succès de l’entreprise, car les individus ne sont généralement pas pleinement impliqués dans les objectifs d’une entreprise sans y être encouragés. La création d’une culture dans laquelle les employés se sentent valorisés et soutenus générera une confiance entre les employés. Pour cela, vous pouvez :

veiller à ce que l’objectif de l’entreprise soit clairement communiqué dans toute l’organisation
veiller à ce que les cadres supérieurs soient facilement accessibles au personnel et qu’il y ait en permanence des lignes de communication efficaces
proposer des programmes de formation et de développement à tous les employés
veiller à ce que tout problème de conflit soit traité rapidement et de manière professionnelle
fournir les récompenses et la reconnaissance nécessaires pour un bon travail et encourager le travail d’équipe.

2. Miser sur la formation interne

Offrir des possibilités de formation et de développement aux employés apporte une valeur ajoutée à l’individu et au lieu de travail. La formation montre à l’employé qu’il est apprécié en tant qu’individu et qu’il vaut la peine d’investir pour l’avenir. La formation expose également les individus à des apprentissages nouveaux et intéressants qui conduisent normalement à des résultats positifs et motivants, en diminuant toute pression négative et stressante. La formation d’initiation pour les nouveaux arrivants en particulier est un moyen utile d’établir des attentes à un stade précoce et de sensibiliser les employés aux politiques actuelles de santé et de bien-être pour soutenir les individus.

3. Choisir une structure de gestion organisationnelle adaptée

Une organisation dont la structure hiérarchique et les niveaux de gestion sont complexes peut entraîner une séparation inutile entre la direction et les employés. Les lacunes en matière de gestion des questions de santé et de bien-être peuvent donc se perdre. Adoptez des structures de gestion simples et plates, qui permettent une gestion plus efficace du personnel et réduisent le stress et les problèmes de bien-être. Tout le monde veut être impliqué dans les décisions qui le concernent, qui concernent son lieu de travail ou son avenir. Le maintien de structures de gestion plates et serrées permettra d’améliorer la communication sur les questions de stress et de bien-être.

4. Offrir un salaire légitime

Il est important que la rémunération et les conditions contractuelles de l’individu reflètent équitablement le rôle qu’il joue et la valeur de ce rôle pour l’entreprise. Les employés qui font des heures supplémentaires doivent être rémunérés équitablement, soit par un congé compensatoire, soit par le paiement d’heures supplémentaires. Ceci est important car les employés qui sont censés travailler plus longtemps que ce qui est stipulé dans leur contrat sans être récompensés peuvent entraîner une augmentation du stress, une baisse du moral, ce qui se traduit par une diminution de la productivité et des performances. Avec le temps, cela risque d’amener les employés à quitter l’entreprise.

5. Surveiller la santé des salariés

Récompenser de longues heures de travail n’est cependant pas une méthode entièrement efficace pour réduire le stress et les dommages causés au bien-être. Les personnes très performantes qui s’épanouissent grâce au stress sont plus exposées au risque d’épuisement professionnel, car elles travaillent à un niveau non durable. Il est donc important de bien gérer la charge de travail et les heures de travail des employés afin d’éviter l’épuisement mental qui pourrait conduire à la dépression ou à la dépression entraînant une absence de longue durée.

Aujourd’hui, certains logiciel de médecine du travail en entreprise peuvent vous aider à mieux assurer la sécurité et la santé de vos salariés. C’est par exemple une des missions du logiciel MEDTRA4, un logiciel développé par la société Axess. Il est considéré comme une solution de référence pour la gestion de la Santé au Travail et de la prévention des risques professionnels. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site Axess.fr ou recherchez le logiciel ”logiciel de santé au travail MEDTRA4” directement depuis votre moteur de recherche. Cette solution ne remplace pas la médecine du travail mais y constitue une alternative.

L’évolution démographique de la main-d’œuvre actuelle signifie qu’il est plus important que jamais que les employeurs prennent des mesures et créent des initiatives efficaces en matière de santé et de bien-être. Avec le vieillissement de la main-d’œuvre, l’augmentation du nombre de femmes au travail et la diminution des rôles dans l’industrie manufacturière, les initiatives en matière de bien-être sont des plus bénéfiques.

Vous pourriez également aimer...