Finance

3 moyens de générer des revenus en investissant l’argent de votre entreprise

Dans le processus de croissance d’une entreprise, les revenus générés par votre activité ne sont pas les seuls que vous devez convoiter. L’un des meilleurs moyens de fructifier vos revenus est d’investir. En l’espèce, le marché des obligations apparaît comme la solution parfaite. Encore faut-il que vous sachiez de quelle façon vous positionner. Voici 3 moyens de générer des revenus en investissant l’argent de votre entreprise.

L’investissement en obligations privées

L’un des investissements en obligations les plus courants est l’investissement en obligations privées. Il s’agit pour l’essentiel des obligations émises par des entreprises privées. La nature de l’obligation dépend de l’entreprise émettrice.

Les institutions financières émettent des obligations financières. Les obligations financières sont en effet subdivisé en plusieurs catégories à savoir les obligations séniors, les obligations tier 1, les obligations lower Tier 2 et les covered bonds. Dans chacun de ces cas, il existe des spécificités. Il convient de se faire conseiller pour investir au mieux.

Les entreprises privées émettent les obligations corporate. Toute entreprise privée peut émettre ce type d’obligations. Toutefois, certaines se démarquent des autres de par leur notation. En effet, les obligations sont notées afin de savoir celles qui sont les plus solvables. Les obligations se classant dans cette catégorie sont appelées obligations High yield.

L’investissement en obligations privées est pour le moins risqué. Les risques de faillite sont beaucoup plus grands. Par contre, les intérêts sont plutôt élevés. La moyenne est de 3% et cela peut monter en fonction de l’entreprise émettrice.

L’investissement en obligations publiques

Généralement, les obligations publiques sont à tort cantonnées aux obligations émises par les États. Le fait est qu’il n’y a pas que des obligations d’États. La catégorisation des obligations publiques prend également en compte celles qui sont émises par des organismes supranationaux et parapublics.

En d’autres termes, il peut s’agir d’un État ou d’un regroupement d’États. Dans ce dernier cas, les États se partagent la note de crédit à parts égales. Même les sociétés publiques dont le capital est détenu en partie ou en tout par l’État peuvent émettre des obligations publiques.

En raison de la nature de ces émetteurs, l’investissement en obligations publiques doit suivre une certaine procédure. En réalité, contrairement aux obligations privées, il y a moins de risques d’impayés pour cause de faillite, sauf pour ce qui concerne les sociétés d’État. Les États sont donc des débiteurs plus sûrs. Toutefois, les intérêts sont plutôt faibles, de l’ordre des 1%.

L’investissement en obligations convertibles

Une obligation convertible est un titre qu’il est possible de rembourser en actions. En d’autres termes, lorsque vous achetez des obligations auprès d’une entreprise, celle-ci peut rembourser son prêt en vous cédant une partie de ces parts. Celles-ci sont à valeur égale du montant de l’emprunt.

Il convient de rappeler que ce type d’obligations peut être émis aussi bien par une entreprise privée, une institution financière, ou un État. L’avantage avec une obligation convertible est qu’à terme vous pérennisez votre investissement en recevant des dividendes à hauteur de vos parts.

A contrario, en cas de faillite de l’entreprise, vous pourrez perdre en partie ou en tout votre investissement. Pour éviter ces cas de figure, il faut vous en référer aux entreprises de gestion comme Sunny AM (https://www.sunny-am.expert/).

Sunny AM propose un accompagnement en portage d’obligations et s’assure que vous puissiez récupérer votre investissement.

Vous pourriez également aimer...