Développement business

Qu’est- ce que le leadership participatif ?

Le leadership participatif fait partie des quatre principaux styles de management. Ici, le manager prône l’intelligence collective. La créativité de chacun est mise en commun afin d’atteindre les objectifs. Mais qu’est-ce qu’est exactement le leadership participatif ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Toutes les réponses à ces questions sont à découvrir à travers ce présent article.

Leadership participatif : définition

Le leadership participatif est un style de management dans lequel le manager intègre ses salariés dans le processus décisionnel. Ainsi, avant de prendre les décisions, il demande les idées et les avis de ses collaborateurs. Le manager croit aux compétences de son équipe. Pour lui, l’intelligence collective est essentielle pour favoriser la créativité des collaborateurs et stimuler leur motivation. Ce style de management crée une relation de confiance pérenne entre le manager et son équipe.

Voici les principales caractéristiques de ce type de management :

  • C’est le manager qui définit les objectifs que les collaborateurs doivent atteindre.
  • Les collaborateurs mettent en œuvre
  •  les moyens et la méthode pour réaliser le projet.
  • Le manager responsabilise son équipe en lui donnant une grande autonomie.
  • Le manager encourage la créativité. Il met donc en place une démarche de développement personnel pour faire évoluer chaque membre de son équipe.

Quelles qualités doit avoir un leader participatif ?

Dans ce style de management, le manager est plutôt un coordinateur qu’un dirigeant. Il veille à ce que les membres de son équipe évoluent dans la même direction et œuvrent autour des mêmes objectifs. Chaque salarié doit connaître les enjeux et comprendre qu’il est important pour l’organisation. Pour mener à bien ses fonctions, un manager participatif doit :

  • Être apte à déléguer une partie de son pouvoir à son équipe.
  • Savoir accorder sa confiance à ses collaborateurs pour que ces derniers puissent mettre en œuvre leur propre méthode de travail et prendre leurs décisions pour atteindre les objectifs.
  • Être à l’écoute pour considérer les besoins et atteintes de ses salariés.
  • Savoir valoriser chacun de ses salariés.
  • Savoir communiquer et inciter ses collaborateurs à s’exprimer.

Quels sont les avantages d’un leadership participatif ?

Ce type de management incite les collaborateurs à participer activement dans la vie de l’entreprise. Mais il présente aussi d’autres avantages :

  • Comme il favorise l’implication des collaborateurs, ces derniers sont plus responsables, motivés.
  • Les salariés sont plus productifs, car ils ont le sentiment d’appartenir à l’entreprise.
  • Les décisions prises par le manager sont facilement acceptées par les collaborateurs, vu que ces derniers y ont participé.
  • La satisfaction professionnelle des salariés est améliorée.

Les inconvénients du leadership participatif

Ce type de management ne convient pas ni en temps de crise ni aux entreprises qui nécessitent une prise de décision rapide de la part de la direction. En effet, comme les avis, suggestions et idées proviennent d’un grand nombre de personnes, le temps nécessaire pour les vérifier peut être important.

Ce style de leadership ne peut pas non plus être appliqué sur une équipe novice qui manque d’expérience et de compétences. Il peut donc être plus difficile à mettre en place qu’un management directif.

Vous pourriez également aimer...